Chargement en cours
Categorie : Archives

Cérémonie d’installation du nouveau Directeur Général des Systèmes d’Informations

Ce mercredi 22 Février 2023, le Secrétaire Général du Ministère de l’Économie, des Finances et de la Prospective Mr Nicolas KOBIANE, a installé le nouveau Directeur Général des Systèmes d’Information, Lassané OUEDRAOGO dans ses fonctions.

Nommé en conseil de Ministres, en sa séance du 15 février 2023, Lassané OUEDRAOGO est désormais investi de la mission de coordonner les activités de la Direction générale des systèmes d’information (DGSI). Il succède à Fanta SOMBIE, qui a passé près de six ans à la tête de la structure.

Administrateur des services financiers mais aussi Ingénieur des travaux en informatique de gestion, Lassané OUEDRAOGO est analyste programmeur et mathématicien de l’institut de mathématiques et de physique de l’Université de Ouagadougou.Dans le domaine des finances, il est titulaire d’un master en finances d’entreprise et d’un autre en Consulting international.

La Directrice générale des systèmes d’information sortante, a engrangé de nombreux résultats positifs dont l’une des réformes majeures est la mise en œuvre réussie du «SI NAFOLO», un système intégré de gestion des finances publiques, développé par les informaticiens de la DGSI et qui regroupe trois domaines fonctionnel à savoir l’élaboration budgétaire, l’exécution budgétaire et la comptabilité. Nous lui souhaitons une bonne et fructueuse suite de carrière , que puisse Dieu l’ouvrir de nouvelles opportunités.

Au Directeur Général entrant, qui aura la lourde tâche de poursuivre le vaste  chantier de digitalisation déjà engagé et qui va s’étendre à la majorité des structures et des prestations du ministère de l’Économie, des Finances et de la Prospective, en vue de simplifier les procédures, faciliter la tâche aux usagers-clients, nous lui souhaitons bon vent  et que Dieu puisse l’assister dans ses fonctions.

 

 

 


Les activités de SIC

Le 01/04/2021, le service SIC a lancé ses activités dans la salle polyvalente de la DGSI


Article test

Article testArticle testArticle testArticle test


Logiciels

CIRCUIT INTEGRE DE LA RECETTE (CIR)

Le Circuit Intégré de la Recette (CIR) est l’outil de gestion des recettes du Budget de l’Etat. Il centralise toutes les données concernant les recettes (prévisions, émissions, prises en charge, recouvrement) pour permettre aux acteurs d’effectuer leur travail et d’améliorer ainsi la collaboration, l’efficacité et la transparence dans la collecte des recettes.

Les avantages du CIR

-      Outil intégré de gestion des recettes et à la disposition directe des acteurs.

-      Saisie unique des données.

-      Parcours imposé et contrôlé des dossiers.

-      Disponibilité de l’information en temps réel avec garantie de la confidentialité.

-      Obtention d’informations de synthèse ou détaillées.

-      Efficacité et transparence dans la gestion des recettes.

-      Tenue de la comptabilité facilitée pour les receveurs des impôts et des douanes et les régisseurs des recettes de services.

-      Amélioration du suivi des restes à recouvrer par poste et par contribuable.

-      Suivi des performances des unités de recouvrement.

-      Tenue des comptes de gestion et des états comparatifs facilitée pour le Receveur Général.

-      Amélioration du suivi de l’exécution du budget en recettes et de la trésorerie.

-      Meilleure communication entre acteurs de la gestion du personnel.

CIRCUIT INTEGRE DES FINANCEMENTS EXTERIEURS (CIFE)

Le Circuit Intégré des Financements Extérieur (CIFE) est un outil informatique qui assure un meilleur suivi des financements extérieurs (FE).

Il permet :

-        un meilleur suivi des projets de développement et conventions de financements ;

-        une meilleure budgétisation des FE et un meilleur suivi de l’exécution des dépenses y relatives ;

-        une meilleure élaboration des stratégies d’endettement et de désendettement ;

-        d’apprécier l’impact des nouveaux FE (emprunts et dons…) sur le budget de l’Etat et sur la dette existante ;

-        de produire des statistiques fiables pour des besoins d’analyse sur les FE.

Les avantages du CIFE

-        Outil intégré de gestion des financements extérieurs et à la disposition directe des acteurs.

-        Saisie unique des données.

-        Parcours imposé et contrôlé des dossiers.

-        Disponibilité de l’information en temps réel avec garantie de la confidentialité.

-        Obtention d’informations de synthèse ou détaillées.

-        Efficacité et transparence dans la gestion des financements extérieurs.

-        Amélioration du suivi de l’exécution du budget dans son volet financements extérieurs.

-        Meilleure communication entre acteurs de la gestion des financements extérieurs.

-        Renforcement de la confiance entre le Burkina Faso et ses Partenaires Techniques et Financiers.

SYSTEME INTEGRE DE GESTION ADMINISTRATIVE ET SALARIALE DU PERSONNEL DE L’ETAT (SIGASPE)

Le Système Intégré de Gestion Administrative et Salariale du Personnel de l’Etat (SIGASPE) est un outil moderne de gestion des ressources humaines de l’administration publique. Il permet de gérer la carrière et la solde des agents publics de l’Etat.

Les avantages du SIGASPE

-      Outil intégré de gestion du personnel et à la disposition directe des acteurs.

-      Saisie unique des données.

-      Parcours imposé et contrôlé des dossiers.

-      Disponibilité de l’information en temps réel avec garantie de la confidentialité.

-      Obtention d’informations de synthèse ou détaillées.

-      Intégration de la nomenclature des pièces justificatives

-      Meilleure communication entre acteurs de la gestion du personnel.

CIRCUIT INFORMATISE DE LA DEPENSE (CID)

Le Circuit Informatisé de la Dépense (CID) est l’outil de gestion de la chaîne de la dépense publique. Il permet l’élaboration et l’exécution du Budget de l’Etat en dépenses. La première version a été développée depuis 1991.

Les avantages du CID

-      Outil intégré de gestion des dépenses publiques et à la disposition directe des acteurs des finances.

-      Saisie unique des données.

-      Parcours imposé et contrôlé du dossier de dépense.

-      Disponibilité de l’information en temps réel avec garantie de la confidentialité.

-      Obtention d’informations de synthèse ou détaillées.

-      Possibilité de contrôler les consommations budgétaires et de réguler les dépenses.

-      Intégration de la nomenclature des pièces justificatives.

-      Intégration du référentiel des délais de traitement des dossiers.

-     Meilleure communication entre acteurs de la dépense

SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE LA COMPTABILITE MATIERES (SIGCM)

Le Système Intégré de Gestion de la Comptabilité Matières (SIGCM) est un outil de gestion des biens meubles et immeubles de l’État et des autres organismes publics.

Les avantages du SIGCM

-      Outil intégré de gestion de la comptabilité matières et à la disposition directe des acteurs.

-      Saisie unique des données.

-      Parcours imposé et contrôlé des dossiers.

-      Disponibilité de l’information en temps réel avec garantie de la confidentialité.

-      Obtention d’informations de synthèse ou détaillées.

-      Meilleurs suivi du patrimoine de l’Etat.

-      Rationalisation des dépenses de l’Etat.

-      Amélioration des prévisions budgétaires.

-      Meilleure répartition et affectation des biens de l’Etat

-      Meilleure communication entre acteurs de la comptabilité matières.

SYSTEME D’INFORMATION INTEGRE DES MARCHES PUBLICS (SIMP)

Le Système d’information Intégré des Marchés Publics (SIMP) est un outil de gestion de la commande publique, depuis l’établissement des plans de passation des marchés jusqu’à l’établissement des contrats.

 Les avantages du SIMP

-      Outil intégré de gestion des marchés publics et à la disposition directe des acteurs.

-      Saisie unique des données.

-      Parcours imposé et contrôlé des dossiers.

-      Disponibilité de l’information en temps réel avec garantie de la confidentialité.

-      Obtention d’informations de synthèse ou détaillées.

-      Intégration du référentiel des délais de traitement des dossiers.

-      Facilitation et transparence dans la gestion des marchés publics et des délégations de services publics.

-      Rationalisation des dépenses publiques.

-      Meilleure communication entre acteurs des marchés publics.


Formulaire d’ouverture ou de modification de compte utilisateur dans le domaine « finances.gov.bf »



Lancement de la mise en exploitation de SI N@folo

Le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Prospective,Docteur Seglaro Abel SOME, a procédé au lancement officiel de l’exploitation de l’application du système intégré de gestion des finances publiques SI N@folo, ce vendredi 01 juillet 2022.


Formations

 

Mise en route du projet SI N@folo

 

La formation, un atout majeur pour l’atteinte des résultats

 

La formation notamment technique de l’équipe de développement est un élément clé de la réussite du projet SI N@folo. Elle permettra en effet de renforcer les compétences des acteurs impliqués dans la conduite des activités du projet. 

 

Les thèmes des formations retenues sont les suivants : Méthodologie de gestion de projet PRINCE2®, méthodologie de développement Agile Scrum, plateforme DevOps de développement et d’intégration continue avec Git/Bitbucket, Jira et Confluence, Java avancé, framework Spring boot, Red Hat, Angular. Ces modules de formations correspondent aux besoins exprimés par les acteurs en vue d’accomplir avec succès leur mission et atteindre ainsi les résultats attendus au terme du projet.

 

Les effectifs formés portent sur un total de 122 informaticiens dont 17 femmes répartis comme suit : 17 informaticiens sur Git/Bitbucket dont 4 femmes ; 17 informaticiens sur Jira dont 3 femmes (3/17) et 22 informaticiens sur Java avancé dont 3 femmes. La formation a également été dispensée au profit de 17 informaticiens sur Confluence dont 2 femmes ; 16 informaticiens Spring boot dont 2 femmes et 07 informaticiens Red Hat. Enfin, 16 informaticiens dont 03 femmes ont bénéficié d’une formation en Angular.

 

Dix (10) agents ont été certifiés PRINCE2® fondation dont une femme.

 

L’objectif de ces formations vise à renforcer les capacités des informaticiens sur les outils à utiliser pour de la réalisation du SI-N@folo et à les aider à adopter les meilleures pratiques dans le domaine du développement. Il est à noter que ces acquis pourront servir à tout autre projet de développement informatique, au-delà du SI N@folo.

 


Déclaration d’incident



Extension RESINA

Extension RESINA

Extension RESINA

Extension RESINA

Extension RESINA

Extension RESINA

Extension RESINA


Session du comité de pilotage du projet SI N@folo

Le point sur l’état d’avancement du projet

 

Le Comité de pilotage du projet SI N@folo a ténu sa deuxième réunion statutaire ce mercredi 25 novembre 2020, sous la présidence du Secrétaire Général du Ministère de l’économie, des finances et du développement Abel Seglaro SOME, Président du Comité de pilotage du SI N@folo.

 

La salle de conférence du Ministère de l’économie, des finances et du développement (MINEFID) a abrité ce mercredi 25 novembre 2020 la deuxième session statutaire du Comité de pilotage du projet Système intégré de gestion des finances publiques SI N@folo. L’ordre du jour de la session a porté sur l’état d’avancement du projet SIN@folo à la fin du mois de novembre 2020.

 

À travers une présentation, le Chef du projet, Alain OUATTARA, Directeur de l’ingénierie Logicielle et de l’Exploitation, a fait le point de la mise en œuvre dudit projet. Il ressort de ce bilan que le taux d’exécution annuel Physique est de 84%, tandis que le taux d’exécution annuel financier, quant à lui, est de 70%.

 

Ces résultats aux dires du chef de projet ont été atteints en dépit des difficultés liées à l’indisponibilité de certains acteurs métiers, à l’insuffisance dans la motivation des acteurs et au court délai de réalisation. En termes de perspectives, les acteurs du projet entendent réaliser les interfaces, former les utilisateurs, poursuivre le développement de la comptabilité, déployer les modules, assurer la gestion de la conduite du changement.

Au terme de l’exposé du Chef de projet, les préoccupations des membres du Comité de pilotage ont porté sur la migration des données, la gestion des codes utilisateurs, la formation des utilisateurs, la motivation des acteurs, les taux de réalisation des travaux. A l’ensemble de ces préoccupations, l’équipe technique du projet SI N@folo a fourni des éléments de réponses.