Chargement en cours

SDSI-MEFP

Le 5ème SDSI 2020-2022 du MINEFID :[aiovg_video id=882]

  • Fondements

Le SDSI se fonde sur le plan d’actions du MINEFID, la stratégie nationale de développement de l’économie numérique et le schéma directeur d’aménagement numérique.

  • Vision

Se basant sur les fondements et prenant en compte les défis liés à la transformation numérique du MINEFID la vision du SDSI se décline comme suit : « À l’horizon 2022, le MINEFID dispose d’un système d’information évolutif, intégré, sécurisé, ouvert, aligné aux standards internationaux et adapté à ses besoins métiers ».

  • Principes Directeurs

Des principes directeurs ont été identifiés pour guider la mise en œuvre du schéma directeur des systèmes d’information du MINEFID. Il s’agit de :

    • la proactivité ;
    • la Gestion axée sur les résultats (GAR) ;
    • l’innovation ;
    • l’éthique et le professionnalisme.
  • Orientations stratégiques

Les orientations stratégiques du SDSI du MINEFID comprennent un objectif global et des axes stratégiques auxquels sont associés des objectifs spécifiques.

Objectif global

Pour l’atteinte de sa vision, le SDSI du MINEFID se fixe pour objectif global d’offrir aux métiers et aux usagers des services fiables, alignés sur les standards internationaux et en phase avec leurs besoins et les impératifs actuels.

  • Axes stratégiques et Objectifs spécifiques

Le diagnostic du système d’information du MINEFID a révélé des défis liés aux infrastructures informatiques et à la gouvernance des systèmes. Afin de relever ces défis, quatre (4) axes stratégiques ont été identifiés à savoir : (i) la Consolidation du socle technique du système d’information, (ii) le Renforcement de la sécurité du SI, la veille et l’innovation technologique, (iii) l’Amélioration de l’automatisation des processus métiers et (iv) le Renforcement de la gouvernance et des capacités opérationnelles.

Axe 1 : Consolidation du socle technique du système d’information

L’évolution et l’amélioration des Systèmes d’Information du MINEFID pour une meilleure performance de ses services et l’offre de service de qualité aux usagers passent inévitablement par le renforcement des infrastructures techniques. Cet axe stratégique comprend quatre (4) objectifs spécifiques suivants:

  • renforcer l’infrastructure de production et de communication ;
  • moderniser les plateformes technologiques ;
  • intégrer l’ensemble des composants du SI du MINEFID ;
  • améliorer le support technique du système d’information.

Axe 2 : Renforcement de la sécurité du SI, de la veille et l’innovation technologique

La vulnérabilité du système d’information du MINEFID pourrait avoir des conséquences fâcheuses sur les finances publiques et, partant, de l’économie nationale. L’enjeu majeur du MINEFID est de profiter des innovations technologiques tout en garantissant la sécurité des SI. Deux objectifs stratégiques ont été définis pour y parvenir. Il s’agit de :

  • renforcer la sécurité du SI ;
  • développer la veille et l’innovation technologique.

 

Axe 3 : Amélioration de l’automatisation des processus métiers

L’automatisation des processus métiers, la dématérialisation des procédures et la diversification des services en ligne au profit des usagers du SI devraient consacrer la transformation numérique du MINEFID. Aussi, les processus métiers automatisés pourraient améliorer les performances opérationnelles du MINEFID. En vue d’améliorer cette automatisation, trois (3) objectifs spécifiques ont été définis. Il s’agit  de :

  • automatiser l’ensemble des processus métiers ;
  • dématérialiser les procédures métiers ;
  • développer les e-services ;
  • renforcer les capacités des utilisateurs métiers.

Axe 4 : Renforcement de la gouvernance et des capacités opérationnelles

Le renforcement de la gouvernance et des capacités opérationnelles des acteurs des systèmes d’information est la base de l’amélioration des performances des systèmes d’information et au-delà des performances du MINEFID. Cet axe stratégique comprend les objectifs spécifiques suivants :

  • adapter le cadre juridique des métiers du MINEFID aux technologies de l’information et de la communication ;
  • dynamiser la gouvernance des SI du MINEFID ;
  • renforcer les capacités des acteurs du SI ;
  • assurer la communication et la conduite du changement. 

Laisser un commentaire

1 + 6 =