Chargement en cours

Implémentation du Plan d’Engagements des Dépenses de l’État (PEDE)

Mieux arrimer les engagements financiers à la trésorerie de l’État

 

La Direction générale des services informatiques (DGSI) en collaboration avec la Direction générale du contrôle des marchés publics et des engagements financiers  (DGCMEF) du Ministère de l’économie, des finances et du développement (MINEFID) a organisé  du 31 août au 11 septembre 2020 à la Maison de la Culture à Bobo-Dioulasso, un atelier d’implémentation du volet programmation budgétaire du PEDE dans le SI N@folo.

 

Le Plan d’Engagements des Dépenses de l’État (PEDE) est un outil moderne de planification de la consommation des crédits budgétaires qui  entend présenter un meilleur arrimage des engagements des dépenses publiques à la trésorerie de l’État. Pour atteindre cet objectif d’implémentation du PEDE, il était nécessaire de réaliser la conception  et le développement du module, de créer  les états de sortie et de réaliser des tests. C’est à cela que s’est attelé  l’atelier qui s’est déroulé à la Maison de la culture à Bobo-Dioulasso afin de permettre l’utilisation du module à compter du 1er janvier 2021.

 

Au regard de l’importance des résultats attendus de cette activité, la Directrice Générale des Services Informatiques, Madame Fanta Sombié, a invité les participants à l’ouverture de l’atelier à s’investir pour l’atteinte des objectifs assignés à la rencontre. Elle a particulièrement exhorté l’ « équipe métier » à formuler toutes les suggestions nécessaires pour  la conception d’un outil pratique qui réponde aux exigences requises  et qui soit simple à exploiter par les utilisateurs.

 

Le Directeur Général du Contrôle des Marchés publics et des Engagements Financiers M. Salifou Ouédraogo a, quant à lui, relevé la forte attente des autorités du MINEFID en ce qui concerne la mise en œuvre de cet outil qui va contribuera à améliorer l’exécution du budget de l’État. Les travaux de « l’équipe métier » ont abouti, entre autres, à des résultats définissant  des règles de gestion portant sur l’élaboration, l’exécution et les  modifications du PEDE. En outre, ce groupe de travail a identifié la position du caractère de la dépense (obligatoire, prioritaire ou autre dépense) sur le bon d’engagement, le bon de liquidation et le mandat de paiement.

 

Par ailleurs, dans l’optique d’adapter le SIMP pour la saisie des plans de passation des marchés (PPM) au niveau déconcentré, l’ « équipe métier » a précisé les rôles des acteurs chargés de l’élaboration des PPM au niveau déconcentré conformément aux dispositions de l’Arrêté N° 2017-393/MINEFID/CAB du 15/09/2017. S’agissant de  l’ « équipe des informaticiens », elle a procédé à la conception des modules engagements.

 

A l’issue de l’atelier, un plan d’actions a été élaboré pour finaliser les travaux, permettre le déploiement et assurer l’accompagnement aux utilisateurs au cours de la saisie du budget 2021 sur le module validé.

 


Laisser un commentaire

÷ 9 = 1